Avril 2018 – voyage à Dublin (Irlande) – classes de 2nde

Les deux classes de secondes du lycée général ont eu la chance de partir en voyage à Dublin du 25  au 30 Avril 2018 encadrés par un professeur d’anglais Mme Barthe, des professeurs d’EPS Mme Vigneron et M. Guignard ainsi que M. Wallart le directeur.

Le premier jour, les élèves ont pu visité le fameux bateau de la famine « the Jeanie Johnston » où ils ont pu voir les conditions de vie des immigrants, et les événements les plus importants qui ont marqué l’histoire du bateau. Trinity College, l’université la plus renommée d’Irlande et « the science gallery » ont pu accueillir les élèves.

Suite à une bonne nuit en famille d’accueil, ils sont partis au château de Malahide et son jardin botanique. Après un bon repas les lycéens sont allés visiter Causey farm où ils ont pu apprendre à traire une vache, à pratiquer une danse traditionnelle irlandaise, à jouer des instruments traditionnels et à découvrir la campagne irlandaise.

Lors du troisième jour, ils ont eu la possibilité de visiter Croke Park le stade de sport gaélique et son musée, puis l’après-midi ils ont découvert l’impressionnant Guinness Storehouse et le quartier de Temple Bar.

Le lendemain, ils ont fait une randonnée à  Glendalough dans les Wicklow mountains, pour terminer la journée par le zoo de Dublin.Cette belle aventure s’est terminée par la visite d’un petit village de pêcheurs sous un soleil resplendissant avant le vol retour.

Tous ces bons moments ont été partagés avec les familles lors d’une soirée irlandaise durant laquelle les parents ont pu voir les photos du séjour et même pratiquer la danse apprise à la ferme. Tant de sourires, de bons moments, de souvenirs pour finir en beauté cette escapade irlandaise !

Max Scream (2ndeS)

Le projet « Costa Rica »  se déroule sur 2 années. Il était ouvert à tous les élèves de seconde de l’ année scolaire 2016-2017, (32 élèves inscrits) et ces mêmes élèves sont  donc en classe de 1ère cette année quand le voyage aura lieu, du 05 au 25 février 2018 (une semaine de cours et le reste sur les vacances).

Il revêt différentes facettes pédagogiques :

  • s’interroger sur le caractère équitable d’un commerce très « à la mode » en rencontrant des familles qui en vivent et montrer l’impact de celui-ci sur les conditions de vie (par exemple la scolarisation des enfants).
  • développer l’esprit critique mais aussi l’ouverture d’esprit des élèves vers une autre culture,
  • développer leur autonomie en leur faisant prendre en main une partie du financement de ce projet (la moitié financée par des actions),
  • travailler en groupe et gérer un budget,
  • pratiquer l’espagnol par une immersion dans un pays hispanophone,
  • découvrir l’histoire, la culture et les sites naturels exceptionnels du Costa Rica.

Durant cette année scolaire et le 1er trimestre de l’année scolaire 2017-2018, les professeurs de mathématiques, d’espagnol et d’anglais proposent aux élèves des activités liées au projet durant les temps d’accompagnement personnalisé, tant pour organiser des actions de collectes de fonds que pour s’initier au tourisme solidaire et explorer le Costa Rica.

Actions menées :

  • vente de chocolats bio équitable
  • tombolas
  • vente de café, fleurs…
  • Soirée Paëlla qui a eu un vif succès (plus de 220 personnes)

Printemps 2018 : 50 élèves de terminale en voyage pédagogique en Islande.

« Dans le cadre de la scolarité de nos élèves de Terminale, nous organisons un voyage en Islande fondé sur deux objectifs pédagogiques :

  • une sensibilisation aux enjeux du développement durable et de l’économie écoresponsable, coupléé à une approche de la biodiversité, et

  • une découverte culturelle de l’histoire de l’Islande.

Sur place, le programme comportera donc deux parties :
– un volet environnemental, l’Islande étant bien connue pour la richesse de sa biodiversité, les particularités de son cadre naturel volcanique et pour sa réussite en matière d’adaptation énergétique aux conditions naturelles. Il s’agira alors de découvrir le Cercle d’Or (lieu célèbre pour son geyser et son paysage particulièrement atypique), le Lagon secret (et ses sources d’eau chaude naturelle), les aurores boréales (visibles de nuit à cette période de l’année) et les grands mammifères marins (lors d’une expédition maritime, à la recherche des cachalots, des orques et des baleines à bosse). Par ailleurs, les élèves visiteront une entreprise qui utilise les sources naturelles pour chauffer l’ensemble de la ville, contribuant ainsi à une approche responsable des liens entre énergie et environnement.
– un volet culturel, comportant les visites de la capitale, d’un village typiquement islandais, conservé comme il pouvait l’être au XVIIIème siècle, du musée des Vikings et un spectacle représentant bien la culture et l’histoire islandaise.

Le projet se fonde le plus possible sur une approche écoresponsable : c’est pourquoi nous choisissons des partenaires Islandais qui respectent le plus l’environnement. L’ensemble des repas comme du logement se fera sur la base de l’agriculture biologique et du développement durable. «