Janvier 2019

17 lycéens ont participé au Championnat départemental de Badminton

Félicitations à Robin THOREAU qui gagne le championnat junior garçon. Benjamin MACHET finit sur la 3eme marche du podium dans la même catégorie. Brieux GUIVARCH termine à la 4eme place et donc au pied du podium de cette catégorie.

Chez les cadettes, Victoria FABRE termine également au pied du podium, donc 4eme, Anais COULAUD 6eme et Clémence DELISLE 7eme. Tous ces élèves se sont qualifiés.

Les deux équipes lycées se sont qualifiés également en terminant 2eme (Victoria Fabre, Manon Briet, Aymeric Massariat et Damien Geneux) et 3ème (Clémence Delisle, Anais Coulaud, Benjamin Machet et Robin Thoreau).

Le championnat de territoire (académique) aura lieu le 13 février 2019 à La Tronche.

Jean-Marie Martinez

Ce mercredi 23 janvier 2019, 6 élèves de l’es2c (Saint Jean Bosco et les Cordeliers) se sont déplacés à Lyon afin de combattre ou d’officier en tant que jeunes officiels.

Tous ont très bien réussi dans leur domaine. La nouvelle option offerte cette année à ses jeunes leur permet de progresser plus rapidement et en voilà les résultats :

  • Kévin RIBEREAU (6ème S) termine champion de sa catégorie,
  • Clément CARPENTIER (6ème S), vice-champion de sa catégorie
  • Kévin GONNET (Terminale S) vice-champion également et se qualifie pour le championnat de France.

 

  • Estella PARISOT (3ème Prépa Pro), blessée a officié en tant que Commissaire Sportive mais a pu être qualifiée exceptionnellement pour le championnat de France.
  • Emmy ROUZAUD (2nde) a obtenu une brillante qualification en tant que Commissaire Sportive et partira en formation au niveau national.
  • Amanda BRUNIER (Terminale Gestion-Administration) a officié également en tant que Commissaire Sportive, mais a déjà validé le niveau national dans ce domaine, il y a 2 ans.

Félicitations à eux !

Jean-Marie Martinez

Moment convivial ce vendredi 16 novembre 2018 quand Valérie FELLAY, nouveau chef d’établissement a remis aux bacheliers de la session 2017-2018 leur diplôme de la filière professionnelle et générale.

Rappelons les très bons résultats : 98,2 % de réussite au bac général et 96% de réussite au bac professionnel.

Bonne continuation à tous…

Les équipes pédagogiques et éducatives de l’es2c

« Afin de donner davantage de sens aux enseignements de sciences physiques‌ et de renforcer la motivation des élèves, quelques cours (exercices d’application, illustration de certains grands principes de mécanique, évaluations…) ont été axés sur la mécanique de vol d’un PARAPENTE (proche de celle d’une aile d’avion), sur l’étude des trajectoires et de leur mise en équation etc…
Lors du vol en biplace, les moniteurs de parapente se sont volontiers prêtés au jeu des explications théoriques…pendant le vol !
Les conditions aérologiques ce jour là étaient assez idéales, permettant des vols un peu « acrobatiques » pour certains, des vols de distance pour d’autres…
Ce premier projet était un « essai » pour voir la faisabilité et l’intérêt du parapente en classe de TS comme support de cours, nous espérons le reconduire voire le développer avec une pratique peut être plus ambitieuse !

Christophe MAIRE

Printemps 2018 : 50 élèves de terminale en voyage pédagogique en Islande.

« Dans le cadre de la scolarité de nos élèves de Terminale, nous organisons un voyage en Islande fondé sur deux objectifs pédagogiques :

  • une sensibilisation aux enjeux du développement durable et de l’économie écoresponsable, coupléé à une approche de la biodiversité, et

  • une découverte culturelle de l’histoire de l’Islande.

Sur place, le programme comportera donc deux parties :
– un volet environnemental, l’Islande étant bien connue pour la richesse de sa biodiversité, les particularités de son cadre naturel volcanique et pour sa réussite en matière d’adaptation énergétique aux conditions naturelles. Il s’agira alors de découvrir le Cercle d’Or (lieu célèbre pour son geyser et son paysage particulièrement atypique), le Lagon secret (et ses sources d’eau chaude naturelle), les aurores boréales (visibles de nuit à cette période de l’année) et les grands mammifères marins (lors d’une expédition maritime, à la recherche des cachalots, des orques et des baleines à bosse). Par ailleurs, les élèves visiteront une entreprise qui utilise les sources naturelles pour chauffer l’ensemble de la ville, contribuant ainsi à une approche responsable des liens entre énergie et environnement.
– un volet culturel, comportant les visites de la capitale, d’un village typiquement islandais, conservé comme il pouvait l’être au XVIIIème siècle, du musée des Vikings et un spectacle représentant bien la culture et l’histoire islandaise.

Le projet se fonde le plus possible sur une approche écoresponsable : c’est pourquoi nous choisissons des partenaires Islandais qui respectent le plus l’environnement. L’ensemble des repas comme du logement se fera sur la base de l’agriculture biologique et du développement durable. «